Srebrenica

Funérailles de mars 2003

[ cérémonie | références ]

 

Cérémonie du 31 mars

cimetièreLe cimetière du mémorial de Potocari a accueilli les 600 premières victimes identifiées du massacre de juillet 1995 à Srebrenica lors d'une cérémonie présidée par le plus haut dignitaire musulman du pays (Mustafa CERIC). Un deuil national avait été décrétée pour la journée par le gouvernement central de Bosnie-Herzégovine.

famillesEnviron 15 000 personnes ont assistés à ces funérailles, en présence de nombreux représentants officiels et diplomates, dont notamment tous les ambassadeurs en poste dans le pays et le Haut représentant de la communauté internationale en Bosnie-Herzégovine (Paddy ASHDOWN). Ce dernier a lu une lettre du Secrétaire général de l'ONU (Kofi ANNAN), disant que l'incapacité de l'ONU à empêcher ce massacre "hantera notre histoire pour toujours".

cercueilsChaque cercueil contient les restes d'une victimes identifiée le plus souvent grâce à des tests génétiques (comparaison d'ADN avec celui des proches des disparus). La Commission internationale pour les disparus a ouvert récemment trois laboratoires d'identification, où les médecins légistes doivent encore examiner environ 12 000 sacs-linceuils exhumés des quelques 60 charniers découverts après le massacre. Actuellement, si suffisamment de prélèvements sont disponibles, une identification s'effectue en environ 3 semaines et coûte approximativement 300 euros.

Références


© SSVDS - Photographies : DR - 17 VII 2005 - Haut de page