distribution à Suha

Activités de l'association

Voyage du 28 au 29 décembre 2000 : dsitribution dans des camps de réfugiés

Chronologie | La distribution | Les contacts | Nos observations

Géraldine MENAGER-GACIC

Distribution de viande dans les camps (Mihatovici , Grab Potok, Siski Brod, et Suha) pour les familles déplacées .

Chronologie

Jeudi 28 décembre
Rendez-vous à Zenica avec Vesna à 8h00, son oncle nous emmène en voiture jusqu'à Tuzla. Nous nous rendons au bureau des femmes de Srebrenica où nous rencontrons Hasan et récupérons la liste des familles pour chaque camp. Entre temps nous avons pris contact avec le directeur de l'entreprise BINGO, notre fournisseur de viande, et avons rendez-vous en fin de matinée. Nous organisons les distributions pour chaque camp. Esad, nous est assigné comme chauffeur et nous partons pour le premier camp avec lui. La première distribution s'effectue très bien à Grab Potok. La deuxième distribution s'effectue toute aussi bien à Siski Brod.
Vendredi 29 décembre
Nous avons rendez vous avec le chauffeur à 8h00 à l'entrée de Mihatovici mais celui ci a eu un retard d'une heure et demi, pour contrôle routier. A 10h30, nous arrivons au camp de Mihatovici où nous rencontrons Fejzo, le directeur de l'école du camp qui nous dirige vers le chef de camp. La distribution s'est bien effectuée mais a été difficile car les réfugiés sont très nombreux et ont peur de ne pas être servis. A 13h00, nous partons pour le camp de Suha, ce sont différents lieux (trois différentes maisons) dispersés dans la petite ville de Suha. Nous distribuons un maximum de viande car le temps nous presse : nous devons ramener le camion avant 16 heures chez BINGO. Avec Vesna nous prenons le même autobus à la gare de Tuzla et nous rentrons dans nos foyers respectifs.

Haut de page

La distribution

Nous disposons d'un budget total de : 450 600 Francs pour l'ensemble de notre projet et pour l'achats locaux : 295 850 F. Le budget de cette mission 25 750,24 Francs plus les frais de voyage, 2 866,36 F, soit au total 28 616,60 F.

Le grossiste avec lequel nous travaillons est l'entreprise "BINGO" et son directeur monsieur Senad Dzambic. Nous l'avons choisie car elle offre des tarifs avantageux et que nous avons déjà travaillé avec elle sur d'autres projets (distribution de produits d'hygiène en l'occurrence). D'autre part, l'entreprise "BINGO" met à notre disposition un chauffeur qui nous aide à décharger et à faire la distribution. La distribution des poulets s'effectue de manière très minutieuse et ordonnée.

Ainsi, une famille d'une personne reçoit un poulet, une famille de deux à quatre personnes deux poulets, une famille de cinq ou six personnes trois poulets,une familles de sept personnes quatre poulets, une familles de huit personnes cinq poulets, etc.

Haut de page

Les contacts

L'association "Les femmes de Srebrenica" : nous travaillons étroitement avec cette association qui lutte pour la reconnaissance de la vérité sur la chute de Srebrenica de juillet 1995, la recherche des disparus lors de ces événements tragiques ainsi que le retour des réfugiés chez eux.

L'entreprise "Bingo" : elle est très efficace, et reste à notre disposition pour les prochaines distributions à venir.

Haut de page

Nos observations

Dans ces camps, une distribution de lait et de yaourts a déjà commencée depuis le mois de décembre dans deux camps. Pour les deux autres, la distribution a commencé le 4 janvier 2001, et va continuer pendant deux ans, pour l'ensemble des camps.

D'autre part, certaines personnes n'étant pas présentes pendant la distribution de la viande (visite de leur famille pour les fêtes de fin d'année dans d'autres camps). De ce fait, avec l'accord des chefs de camps, celles-ci auront une double ration au mois de janvier.

Enfin, le nombre de personnes rejoignant les camps est en constante augmentation d'où une augmentation des frais est à prévoir pour les prochaines distributions. Pour le moment nous arrêtons la distribution en entendent l'ordre du Ministère des affaires étrangères après consultation avec l'ambassade de France à Sarajevo.


© SSVDS - 8 IV 2003 - Haut de page